Ruptures de stock des médicaments

Cette rubrique recense les médicaments d’intérêt thérapeutique majeur  faisant actuellement l’objet de difficultés d’approvisionnement et pour lesquels, il n’y a pas d’alternative thérapeutique disponible sur le marché français.
Ces informations sont destinées aux professionnels de santé et aux patients.

L’action de l’ANSM est centrée sur la gestion des ruptures et risques de rupture de stock de ces médicaments qui peut entraîner un risque de santé publique.
Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques, ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments. Pour en savoir plus, consultez notre infographie.

Des ruptures d’approvisionnement peuvent également survenir dans la chaîne de distribution (sans que la fabrication du médicament soit impactée). Elles ont un impact local ou régional et sont gérées par les laboratoires pharmaceutiques en lien avec les différents intervenants locaux concernés.

Les ruptures d’approvisionnement ne figurent pas dans cette rubrique.

Le laboratoire responsable de la commercialisation du médicament en France est l’interlocuteur privilégié des personnes souhaitant des informations complémentaires.

En cas de difficulté relative à la sérialisation pouvant engendrer une tension d’approvisionnement ou de rupture de stock :
>  Transmettre à l’ANSM le fomulaire de déclaration de rupture de stock en explicitant clairement le motif, le ou les lots concernés et la date de libération du prochain lot sérialisé.
Attention :  la mise sur le marché de boîtes de médicaments non sérialisées génère des dysfonctionnements sur toute la chaîne de distribution : perte de traçabilité, alerte au niveau des systèmes de répertoire européen (EMVO) et national ( France MVO). Elle doit donc rester exceptionnelle.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Z

Année passée