1 2 3 4 5 6 7 8

Vous avez des questions sur vos traitements ?

Dans le contexte de la pandémie à COVID-19 et en concertation avec le ministère chargé de la santé, nous avons accompagné la mise en place de mesures dérogatoires pour garantir la continuité d’accès à vos traitements, tout en évitant des déplacements inutiles et risqués pour certains patients, et en soulageant l’activité des professionnels de santé particulièrement sollicités en cette période.

Ces mesures prennent la forme de textes réglementaires, encadrant par exemple les modalités de renouvellement des ordonnances ou la dispensation de certains médicaments.

Vous prenez un traitement chronique et votre ordonnance est expirée, que devez-vous faire ?

Si vous prenez un médicament au long cours, par exemple pour soigner une maladie chronique (tel qu’une hypertension, un diabète, etc), une contraception ou si vous avez besoin de disposer d’un traitement d’urgence tel que le glucagon ou l’adrénaline injectables :

Vous pouvez vous rendre directement chez votre pharmacien muni de votre dernière ordonnance, même si elle n’a pas été renouvelée par votre médecin.

 votre pharmacien vous dispensera la quantité de traitement dont vous avez besoin, mois par mois, jusqu’au 31 mai 2020. Il en informera votre médecin.

Vous souhaitez obtenir du paracétamol sans ordonnance ?

Afin d’éviter des ruptures de stock et de garantir la disponibilité continue du paracétamol, sa délivrance en pharmacie sans ordonnance est temporairement limitée :

  • si vous avez des symptômes (douleurs et/ ou fièvre) : votre pharmacien pourra vous délivrer au maximum 2 boîtes
  • si vous n’avez pas de symptômes : votre pharmacien vous dispensera 1 boîte.
Lire aussi

Vous êtes traité(e) par un médicament utilisé actuellement dans la prise en charge du COVID-19 [Hydroxychloroquine (Plaquenil) ou lopinavir/ritonavir (Kaletra ou générique)] ?

Afin de vous garantir la continuité de l’accès à votre traitement, sa dispensation par les pharmaciens de ville est encadrée.

Ces médicaments ne doivent ainsi être délivrés que sur prescription émanant :

  • exclusivement de spécialistes en rhumatologie, médecine interne, dermatologie, néphrologie, neurologie ou pédiatrie, s’il s’agit d’une première prescription.
  • de tout médecin s’il s’agit d’un renouvellement de prescription.

Ils ne doivent être utilisés qu’à l’hôpital et sous surveillance médicale pour la prise en charge du COVID-19.

Lire aussi

Vous avez des interrogations ou besoin d’une précision sur les médicaments pouvant être utilisés dans le contexte de l'épidémie à COVID-19 ?

Retrouvez sur  sfpt-fr.org/covid19  les réponses d'experts aux principales questions posées sur le sujet, ou posez-y directement votre question.

arrow

Retrouvez la  vidéo de présentation de la plateforme    

Vous avez des symptômes du COVID-19 et souhaitez vérifier qu'un médicament présente ou non un risque d'aggravation de vos symptômes?

Rendez-vous sur covid19-medicaments.com

Mise_garde_orange_sm

L'ANSM soutient ces initiatives lancées par la Société française de pharmacologie et de thérapeutique (SFPT) et le réseau national des centres de pharmacovigilance (CRPV) pour apporter une réponse fiable aux patients sur leurs traitements actuels dans le contexte de l'épidémie COVID-19.Les informations publiées sur ces sites internet ont été validées scientifiquement par des experts de sociétés savantes, par l'ANSM ou par l'OMS.Ils seront actualisés régulièrement selon les connaissances de la maladie COVID-19, car beaucoup de choses sont encore méconnues et les découvertes se font chaque jour. 

Dans tous les cas,

  • n'arrêtez jamais votre traitement chronique sans l'avis de votre médecin .
  • Faites également attention aux fake news  qui circulent sur internet et les réseaux sociaux, le contexte étant propice aux affirmations scientifiques non prouvées.
  • Consultez le site du gouvernement.fr  pour toute question sur l'épidémie à COVID-19. 
Déclarer un effet indésirable
simplifier les démarches de signalement
Les professionnels de santé ou les usagers peuvent signaler en quelques clics aux autorités sanitaires tout événement indésirable sur le site signalement-sante.gouv.fr , dont les effets indésirables, incidents ou risques d'incidents liés aux produits de santé

1 2 3 4 5 6 7 8